Je vous présente un article de Marie-France Archibald, coach pour les célibataires et les couples depuis 2004. Elle a eu plus de 100 parutions dans les médias du Québec (Radio-Canada, TVA, LCN, La Presse, L’Actualité, Journal de Montréal, Elle Québec, Voir, etc.). Elle est une véritable passionnée de relations humaines, de psychologie et de communication. www.coachseduction.com

LES 5 CLÉS DU LANGAGE NON-VERBAL AMOUREUX

Plusieurs célibataires me disent : « Je ne vois pas les signes ou je dois avoir un grand panneau rouge pour voir vraiment que l’on s’intéresse à moi ».

Lire le non-verbal consiste essentiellement à percevoir le comportement et les émotions de l’autre. Cette compétence, si bien développée, peut être très efficace pour vraiment décoder les signes d’intérêt même les plus subtils.

Savoir décrypter le non-verbal permet de s’assurer si vous plaisez à la personne qui vous intéresse, si elle a du désir pour vous, si elle joue un jeu (est fausse), si elle vous ment pour ne pas vous blesser ou si elle vous dit vraiment la vérité. Voici donc quelques clés à surveiller…

1ère CLÉ DU LANGAGE NON-VERBAL AMOUREUX

Comme bien d’entre vous savent probablement déjà, le regard est la première étape pour connecter lors d’une rencontre dans la vie réelle. Vous avez peut-être des occasions de rencontres que vous ne saisissez pas dû au fait que vous avez de la difficulté à maintenir le regard. Il en dit long sur ce que la personne ressent à un moment précis.

Un regard fuyant qui revient vers vous, peut signifier que la personne s’intéresse à vous, mais qu’elle est timide ou qu’elle a peur de vous dévoiler son intérêt. Elle peut aussi être intéressée à vous, mais elle est peut-être préoccupée par ses problèmes.

Si le regard passe et revient très vite vers vous, il y a de fortes chances que vous lui plaisez et que vous êtes à son goût. C’est le moment de passer à l’action pour faire sa rencontre.

Les micros expressions des muscles du visage, l’éclat dans le regard, la pupille et la forme de l’œil qui s’agrandissent sont généralement des signes que vous plaisez à la personne. Développer ses perceptions visuelles est une clé importante pour mieux lire le langage non verbal amoureux.

2ème CLÉ DU LANGAGE NON-VERBAL AMOUREUX

Le sourire peut avoir plusieurs significations dans les rencontres sociales et amoureuses. Au niveau social, un échange de regards suivi d’un sourire plaisant peut être un signe que vous lui plaisez sans toutefois être perçu comme une victoire automatiquement. Il y aura d’autres étapes à franchir comme approcher cette personne et développer l’intimité.

Aussi, il est important de faire la différence entre un sourire qui démontre de l’intérêt et un sourire poli. Un sourire fait par politesse risque de se faire qu’une fois. Plusieurs personnes l’utilisent pour se montrer gentilles ou pour éviter de décevoir.

Une fois de plus, les micros expressions des muscles du visages ainsi que la forme et l’éclat dans les yeux vont démontrer d’autres indicateurs que vous lui plaisez vraiment ou non.

3ème CLÉ DU LANGAGE NON-VERBAL AMOUREUX

Lorsque vous parlez avec une nouvelle personne, remarquez aussi où elle se positionne par rapport à vous. Cela peut vous donner beaucoup d’information. Vous avez plus de chances que la personne vous démontre de l’intérêt lorsque la personne se retourne vers vous, environ à un angle de quarante-cinq degrés, d’autant plus si elle vous sourit sincèrement.

Observez aussi ses mouvements. Si elle fait des petits rapprochements vers vous, vous êtes probablement sur la bonne voix…. Si la personne se tient à un angle d’environ quatre-vingt dix degrés, il y a de fortes chances qu’elle jase avec vous seulement socialement ou qu’elle vous parle pour être poli.

Si une personne a tendance à regarder vers un autre angle que vers vous, il y a évidemment peu de chances qu’elle s’intéresse à vous.

4ème  CLÉS DU LANGAGE NON-VERBAL AMOUREUX

Le toucher est une façon de créer le rapport de confiance et peut grandement aider votre approche dans toute communication humaine.

Au niveau des premières rencontres par exemple, toucher à des endroits socialement acceptables (bras, épaule, haut du dos), va créer un sentiment de confiance entre vous. Il peut aussi signifier que la personne veut éventuellement se rapprocher de vous intimement.

Nous sommes des êtres sociaux, faits pour se toucher l’un et l’autre lorsque nous avons de l’intérêt pour quelqu’un. Lorsqu’on ressent de l’attirance pour quelqu’un, nous allons se toucher à des parties plus intimes du corps comme la main, la taille, les hanches, les cuisses, le bas du dos, le cou, le visage, etc.

Tout cela n’est évidemment pas toujours fait consciemment… Il y a probablement plusieurs aspects du langage non-verbal que vous vivez dans vos rencontres, sans que vous ne vous en rendiez compte nécessairement.

Il est donc important d’être plus perceptif à tous les niveaux (visuel, auditif et ressenti). Le but est de devenir plus conscient pour bien décrypter les signes. Mais, il importe aussi d’être meilleur pour sa propre utilisation de son langage verbal et non verbal afin de bien montrer son intérêt à la personne qui nous plait.

5ème CLÉ DU LANGAGE NON-VERBAL AMOUREUX

Pour certains, ces signes sont bien évidents, mais pour d’autres, ils ne se rendent pas comptent de signes non verbaux qui peuvent faire fuirent les autres.

Comme par exemple, pour les hommes, faire plusieurs balayages de la tête au pied ou pire ne regarder que sa poitrine!

Pour les femmes, plusieurs pensent qu’en se montrant indépendante, par exemple, en détournant le regard d’un homme, cela va créer un intérêt plus grand chez ce dernier. À moins d’être une très très belle femme (et encore), cette attitude risque de ne pas vous faire approcher par celui qui vous plait.

Les hommes au Québec ne font pas toujours les premiers pas, ne sont pas tous des « chasseurs », alors pour les aider, je vous invite Mesdames, à soutenir le regard lorsqu’un homme vous plait moindrement.

Souriez-lui sincèrement. Si vous avez les cheveux mi-longs ou longs, passez la main dans vos cheveux est un geste de féminité et ainsi vous pouvez démontrer une attirance envers l’homme qui vous plait. Sachez que les hommes aussi ont leur stress à faire des approches et que cela leur demande souvent de sortir de leur zone de confort de vous aborder.

Je souhaite que vous puissiez avoir plus de pistes pour savoir à quoi vous en tenir en matière de langage non-verbal avec cet article.

Si vous désirez avoir un accompagnement pour mieux lire le non-verbal, améliorer votre vie sociale (aborder quelqu’un, mieux converser, etc.) ou votre vie amoureuse (avoir plus de confiance en soi, ouvrir son cœur, faire un deuil de relation, doser son énergie sexuelle, etc.), je vous invite à faire l’essai de ma séance gratuite. 

E si vous vous croyez cet article peut aider une personne que vous connaissez, vous êtes bienvenu de le partager.

©Marie-France Archibald, coach et fondatrice de Coach Séduction Montréal

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

©2018 Marie-Josée Arel

Politique de protection de la vie privée | Termes et conditions | Témoignages | Contact

Conception et rédaction : Emmanuelle B. Communications | Réalisation : Bonheur en vrac

Facebook Youtube twitter

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?