Avez-vous peur du mot Dieu? Ou vous arrive-t-il de lui donner un autre nom?

Dieu est un mot qui ne laisse personne indifférent et qui soulève bien des passions! En 25 ans de cheminement spirituel, j’ai remarqué que de donner un autre nom à Dieu permet de redéfinir ce qu’il est pour nous. Et c’est une démarche nécessaire, voire même bénéfique que de repenser Dieu. Toutes nos croyances sont appelées à évoluer, y compris nos croyances liées à la spiritualité. Ça m’inquiète toujours de voir que quelqu’un a la même vision de Dieu depuis des années…

Vous me trouverez audacieuse d’affirmer que nous avons la liberté de faire ce que nous voulons de Dieu. Il a pris un énorme risque me direz-vous. Et c’est justement ce qui me plait chez-lui : son côté aventurier 😉 Il est totalement dépendant de nous. Il ne peut rien sans nous. Il se laisse aimer tout comme il se laisse malmener, sans rien dire.

J’ai choisi de ne pas le renommer mais de revisiter complètement la perception que j’en avais. Quand je prononce le mot Dieu, il y a une dose de lumière et de douce folie qui accompagne mon propos. Ma conception du divin est basée sur le fait que je suis habitée de sa puissance, de sa grandeur, de sa magnificence. Le seul plan qu’il ait jamais eu pour moi? Que je sois heureuse.

Au match de ma vie, je l’imagine dans les gradins en train de m’encourager et de me soutenir en criant : « Go MJ go! » Il brandit une bannière et sonne du clairon sans retenue. J’avoue qu’il dépasse parfois les limites mais que voulez-vous, c’est mon meilleur supporter!

Dieu nous aime. Il est FAN de nous. Donnons-lui le nom que nous voulons mais osons lui faire signe de temps en temps. Tout ce qu’il souhaite, c’est avoir un peu de notre attention et de notre affection!

14 Commentaires
  1. Therese 5 ans Il y a

    Je nomme Dieu ma puissance supérieur ou mon chum ou mon boss. Le nom me dérange pas.
    Pour moi c’est mon guide. Aucun nom peu être assez grand et puissant pour le ou la définir.
    Bonne continuité.

    • Auteur
      Marie-Josée Arel 5 ans Il y a

      Je pleinement d’accord avec vous Thérèse, merci de nous partager vos “appellations”. J’aime que vous dites qu’aucun nom n’est assez grand, oui les mots ne sauraient lui rendre justice. Bonheur à vous! MJ

  2. Nicole Fleury 5 ans Il y a

    Bonjour-Marie -Josée….

    J’aime beaucoup ton thème ce matin, il est relié à ton livre que j’ai beaucoup aimé.
    Pour ma part mon appellation pour Dieu est « Mon Dieu d’Amour » Je n’ai aucun blocage
    avec ce mot, car il est pour moi une Vie, une Source. Je fais l’expérience de Dieu à tous les jours,
    pourquoi j’en aurais honte, je crois qu’on a honte de quelqu’un qu’on ne connaît pas, où de quelqu’un
    avec qui on a pas expérimenté son amour. J’adore mon mari depuis 47 ans, et j’en parle avec tendresse
    aussi souvent que j’en ai l’occasion, car pour -moi si le mal prend tant d’ampleur, c’est que le bien ne dérange pas assez. Merci Marie-Josée d’oser être toi-même. Bonne continuité

    Nicole

    • Auteur
      Marie-Josée Arel 5 ans Il y a

      Ah que j’aime ton propos Nicole qui parle de douceur et de tendresse. Oui, il est facile de parler de quelqu’un qui fait partie de notre vie et qui n’a que de la bienveillance à notre égard. Merci !!! MJ

  3. Julie Vincelette 5 ans Il y a

    Très belle vidéo. Oui, ce mot, Dieu, m’a longtemps fait peur. Pourquoi ? Parce que je ne le comprenais pas. Aujourd’hui, je suis en relation avec Lui, et tu as raison, il se moque bien du nom qu’on lui donne. Il attend simplement qu’on l’accueil dans notre coeur pour nous guider vers une vie remplie de sens. Merci de démystifier la spiritualité Marie-Josée. Nous en avons grand besoin!

    • Auteur
      Marie-Josée Arel 5 ans Il y a

      Ma belle amie, MERCI de partager ton cheminement par rapport au mot Dieu. C’est d’ailleurs l’une de tes histoires dans L’effet Popcorn: “Dieu, un mot qui fait peur”. Tu as bâtie une relation solide avec Dieu, tu es au centre de ton intérieur, de ton être. Je suis choyée de t’avoir dans ma vie!! MJ

  4. Ginette Poirier 5 ans Il y a

    Bonjour Marie-Josée

    En effet, il ne faut pas jeter le bébé avec l’eau du bain. les mots «spiritualité» « Foi» «Dieu» prennent une autre dimension quand on les dissocies de ce qui à laissé un gout amer dans l’inconscient collectif.
    Pour ma part, puisque mon égo aime tant ressasser les même images et me rappeler le Dieu barbu colérique et menaçant de mon enfance, quand j’ose me détourner de lui au profit de l’autre, et bien j’ai choisi de l’appeler «la Source». Ainsi, il n’y a aucune identification au masculin. Parfois je l’appel «Lumière Amour» « Ma Source de Vie». Je ne pourrais probablement jamais comprendre ce « Qu’il est » mais ce que je sais avec certitude dans mon cœur est ceci; quand l’humain que je suis perd le focus sur sa lumière Divine, il deviens confus, anxieux, colérique…Quand je suis dans c’est états, complètement perdu, Le seul remède efficace que j’ai trouvé « Pour me re-trouver» est celui-ci; me concentré sur ma lumière intérieur. Mon lien direct avec la source universel. Le mental n’a alors d’autre choix que de se taire car, comme le chante si bien Lara Fabian « Quand le jour se lève la nuit tombe à genoux»

    • Auteur
      Marie-Josée Arel 5 ans Il y a

      Quelle belle réflexion inspirante Ginette! Tu as développé ce merveilleux réflexe de revenir à ta nature lumineuse, bravo et MERCI de nous rappeler à quel point c’est important! MJ

  5. Dominique Moreau 5 ans Il y a

    Bonjour Marie-Josée,

    Très beau vidéo comme toujours. C’est vraiment touchant de lire les commentaires que tous et chacun envoie sur tes vidéo. On y voit un amour de Dieu, ou du nom que l’on veut lui donner, qui réconforte en ces temps difficiles pour les “fans de Dieu”. Continue de nous communiquer sa vérité par tes beaux vidéos et commentaires.

    Merci! Dominique

    • Auteur
      Marie-Josée Arel 5 ans Il y a

      Merci Dominique pour ton commentaire, oui je crois que nous sommes plusieurs à être FAN de Dieu 😉 et de ce qu’il y a de plus grand en nous! MJ

  6. Jacqueline Comeau 5 ans Il y a

    Bonjour Mme Arel,

    Qu’elle belle découverte en écoutant le programme Alors on jase!

    Vous étiez là à parler de Dieu et avec vos yeux pétillants d’amour pour notre Dieu, j’ai fait la paix avec moi-même, car voyez-vous j’appris que mon petit cousin a été enterré hier et personne de sa famille nous a téléphoné pour dire la date de cette journée. J’ai rejoins sa maman hier et vlam; elle m’a tombé dessus comme un poison pourri. Je lui ai expliqué que notre intention était bien d’être avec eux, pour partager cette douleur atroce que de perdre un enfant et elle m’a raccroché la ligne sans vraiment m’expliquer, elle me disait que je pouvais tout trouver avec Facebook de nos jours, mais voilà rien sur leur site, même mes enfants et ma belle-sœur n’ont rien vu. J’ai demandé à Dieu de m’éclairer, je me suis levée cette nuit et je lui ai écrit ce que mon cœur souffrait avec tout l’amour que j’ai pour eux. Je suis certaine que Dieu la guidera à nous pardonner de ne pas être là de corps mais toute la semaine de vendredi dernier nous sommes attristés par ce décès.

    Je veux vous dire que cet après-midi même j’irai chercher votre livre.

    Aussi, j’aime beaucoup Dr Wayne Dyer qui dit : I am that I am, pour moi . je suis Dieu et Dieu et moi

    Continuer votre beau travail et surtout garder toujours ce beau sourire.

    La vie est belle avec Dieu dans nos cœurs.

    Encore une fois MERCI!

    Jacqueline

    • Auteur
      Marie-Josée Arel 5 ans Il y a

      Bonjour Jacqueline! Il faut beaucoup d’amour pour supporter certaines situations et je suis certaine que vous avez la force nécessaire. Parfois, les gens sont difficiles à comprendre mais ce dont je suis convaincue c’est que qu’il s’agit toujours d’un appel à l’amour. Les gens ont besoin d’être reconnu et valorisé. Merci pour votre commentaire et n’hésitez pas à me faire part de vos impressions quand vous aurez lu mon livre. Bonheur à vous, MJ

  7. Sylvie Tessier Dumas 5 ans Il y a

    Marie-Josée!

    J’ai beaucoup aimé ton livre sur Dieu! Je l’ai lu dans un temps où je me sentais bien seule spirituellement… Il a nourri mon âme et la flamme est revenue à ton contact.

    N’est-ce pas pour cette raison que nous sommes ici sur Terre, pour s’aider mutuellement à demeurer allumé?

    C’est très beau de partager ainsi ton expérience spirituelle…tu m’as bien inspirée par ta transparence et ton authenticité! J’aimerais un jour pouvoir écrire sur mon parcours…ce jour viendra…, je le souhaite! Grand Merci pour cela Marie-Josée!

    C’est tellement vrai qu’on a du mal à dire “Dieu” à cause de la connotation religieuse. J’ai aussi ce mal bien que mon âme aime ce mot!

    Pour moi,” l’Amour” est le mot qui nous unit tous…et qui passe le mieux dans notre société.

    Pourtant dans mon fort intérieur, Jésus, Seigneur, Dieu, Yahvé, Amour, La Vie, Boudda…ça n’a pas d’importance…c’est une seule et même chose…

    Je me sens unie avec tous ces mots et en paix…

    Et pourtant, le vivre avec l’autre, voilà le défi! Unir ce qui est désuni par l’Amour! Et ça passe dans ma relation à l’autre…c’est une démarche hautement spirituelle et profondément humaine!

    Merci infiniment Marie -Josée pour ton travail et au plaisir!

    Sylvie Tessier Dumas

    • Auteur
      Marie-Josée Arel 5 ans Il y a

      Chère Sylvie, j’ai savouré votre commentaire et je vous en remercie! Je suis touchée que mon livre vous ait nourri à ce point. La vie spirituelle comporte aussi ses déserts, il ne faut pas s’étonner des moments où l’on marche en solitaire. Je vous souhaite d’être toujours à la recherche! Bonheur à vous, MJ

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

©2019 Marie-Josée Arel

Politique de protection de la vie privée | Termes et conditions | Témoignages | Contact

Conception et rédaction : Emmanuelle B. Communications | Réalisation : Bonheur en vrac

Facebook Youtube twitter

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?