Trois semaines depuis ma dernière vidéo. Ne m’en tenez pas rigueur, l’automne se montre chargé avec la promotion de “Dieu s’en moque”, le travail et les démonstrations Tupperware, la vie de famille et le roulement du quotidien.

Je suis dans une une belle phase de ma vie. Ce que j’entreprends réussit. L’Univers m’appuie au-delà de mes espérances. Et il serait très tentant de croire que je vaux plus comme être humain à cause de toutes ces belles réalisations. Il est naturel que mon estime personnelle augmente et que je trouve une certaine fierté mais est-ce que ces bons sentiments doivent déterminer ma valeur?

Si je laisse mes accomplissements, mes succès décider de ce que je vaux, qu’arrivera-t-il quand les ennuis se présenteront à ma porte? Devrais-je alors revoir ma valeur à la baisse? J’ai vécu suffisamment d’échecs pour comprendre aujourd’hui que ma valeur réelle ne repose pas sur ce qui est extérieur à moi.

Savoir ce que je vaux doit me procurer une inébranlable paix d’esprit. Or, le mot “inébranlable” ne fait pas bon ménage avec ce monde. Ici-bas, tout change. Même la meilleure situation de vie peut se détériorer en un clin d’oeil. Est-ce folie ou sagesse que de trouver notre valeur réelle ailleurs que dans le temporel et le fini? À chacun sa perception; la mienne relève de l’Infini!

8 Commentaires
  1. CHOULET Claudine 6 ans Il y a

    Merci chère âme…ie de cette belle vidéo qui j’en suis certaine va accompagner bien des êtres encore hésitants face à eux-même. Je souhaite simplement exprimer en partage que pour moi la valeur de chacun est identique mais n’est pas toujours conscientisée . Pourtant lorsque nous avons le bonheur de réaliser que notre valeur est immense et divine de toute éternité, celle-ci nous est révélée par notre propre coeur qui nous guide à chaque instant vers ce qui est juste en faisant non seulement briller notre lumière intérieure mais aussi en déployant toute l’énergie d’Amour qu’il contient et avec laquelle tout est possible. Avec un bouquet de lumière arc-en-ciel.
    (¯`*´¯)
    `*.¸.*
    ¸.•´¸.•*¨)¸.•*¨)
    (¸.•´ (¸.•´ .•´ ¸¸.•`¨•

    • Auteur
      Marie-Josée Arel 6 ans Il y a

      Wow merci Claudine pour tes mots qui sont lumineux!! Rien à ajouter 😉 MJ

  2. Dan Robin 6 ans Il y a

    La capacité à aider les autres, le don de soi est selon moi notre valeur réelle. Bien peu de gens que j’ai rencontré on ce don…oh il y’en a qui se disent généreux, mais souvent…ce n’est pas sincère. Je ne me prétemd pas l’ultime donateur, bien au contraire….mais ce que j’ai vu chez les grands c’est cette disponibilité, ce don de soi et cette accessibilité avec quiconque ils rencontrent.

    • Auteur
      Marie-Josée Arel 6 ans Il y a

      Oui Dan vous avez raison. Le don de soi est une qualité dont on ne parle pas beaucoup dans notre société moderne. Pourtant, comme vous les dites, tous les “grands” de ce monde sont dotés de cette ouverture! Merci pour votre commentaire. MJ

  3. Carole 6 ans Il y a

    Quelle est ma valeur réelle ? Je crois que je redécouvre ma vrai valeur réelle et intérieure. Je dis bien redécouvre car elle est là depuis mon plus jeune âge mais avec les années j’ai laissé une plus grande place à la rationalisation qu’à mon intuition. J’ai aimé et j’aime cet enfant en moi. Plus j’en prends conscience plus je dois aller à sa rencontre. Je fais confiance à la vie, la lumière me guidera ! 🙂

    Merci Marie-Josée!

    Carole

    • Auteur
      Marie-Josée Arel 6 ans Il y a

      Bravo Carole! Laisser place à notre intuition, voilà une belle façon de découvrir notre valeur réelle. Merci de nous faire prendre conscience de ce précieux outil! MJ

  4. Claude Fischer 6 ans Il y a

    Identité…quelque part nous sommes identiques, reflet d’une même image au coeur de notre être, le chemin de ce coeur est souvent bien encombré, et je m’applique tous les jours à accueillir ce paradoxe intérieur que génère la rencontre avec soi même et avec l’autre.
    je ne sais pas si c’est une identité, je me sens toujours plus riche quand j’arrive à accueillir la différence de l’autre dépasser les à priori, pouvoir mettre son identité supposée au risque de la relation et se rendre compte que l’on a rien perdu mais gagné quelque chose d’indéfinissable mais qui donne beaucoup de joie
    Merci à vous tous

    • Auteur
      Marie-Josée Arel 6 ans Il y a

      Wow Claude, quelle belle réflexion vous nous partagez! J’abonde en votre sens. La relation à l’autre est définitivement un de nos plus importants défis de cette existence. Paix à vous! MJ

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

©2019 Marie-Josée Arel

Politique de protection de la vie privée | Termes et conditions | Témoignages | Contact

Conception et rédaction : Emmanuelle B. Communications | Réalisation : Bonheur en vrac

Facebook Youtube twitter

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?